l'Aventure Québécoise : depuis mon désir d'immigration à mon intégration

mercredi 26 janvier 2011

MON bureau, MA chaise, MON ordi, bref tout à MOI

ah que ca fait du bien, d'avoir son propre matériel....
après 10 ans de cohabitation professionnelle dans mon ancien travail, j'avoue trouver une grace d'avoir le bénéfice de tout cela RIEN QUE POUR MOI




allez les filles, vous pouvez vous lacher, vous pouvez me dire "ta yeule" en vous montrant cela.



voila donc 3 semaines que j'use ce lieu, et en principe :-(   vendredi je termine ma mission.....

samedi 15 janvier 2011

patins, donc bientot un série de gadins

après un essai concluant de patinage au Vieux Port, j'ai décidé de louer mes patins à la saison (avec option d'achat)

je les ai donc trouvé à la "poubelle du ski"




et voici les patins
c'est vraiment des patins de filles, j'aurais préféré plus sobres, mais bon je suis bien dedans

plus qu'à essayer maintenant

mercredi 12 janvier 2011

avant la crémation

comme me l'a suggéré Cherrybee, certains jours c'est VDM

j'ai peut etre du "sentir" le coup arrivé
j'avais pris en photo mes belles asperges avec feu "la marguerite"


voyez vous combien y a d'asperges bien appétissantes dans ce plat


ET BIEN IMAGINEZ QUAPRES LA FONDUE DE PLASTIQUE JEN AI MANGE QUE
4
quatre (français)
four (anglais)
cuatro (espagnol)
neljä (finnois)
vier (allemand)
quattro (italien)
kat (antillais)
quattuor (latin)


aurez vous vu au passage ma frustration ?????

dimanche 9 janvier 2011

journée poisse

comme le titre l'indique j'ai eu ma journée poisse

tout à démarrer avec la cuisson des asperges avec la marguerite

sauf que la mienne "était" (oui à l'imparfait) en plastique

bref, démarrage de la cuisson des asperges à la vapeur avec LA marguerite.
sauf que malgré la surveillance accrue, bah y a plus eu d'eau dans la sauteuse et pfffff la marguerite a fondu  DES SA PREMIERE UTILISATION

bon qu'elle est fondue c'est chiant, sauf que la pauvre sauteuse en a pris plein le revetement adhésif.
j'étais furieuse contre moi (en premier) et puis surtout contre cette camelote d'hostie de merde (oh putain je deviens québécoise, je sacre en plus d'etre fachée).

bon ca c'était la premiere et la plus importante


ca a continué avec
- comment presque se tuer en prenant une douche en glissant dans la baignoire
- comment inonder la cuisinière avec la cuisson des pates
- comment dégueulasser la cuisinière (encore) avec de la sauce bolognaise (qui d'ailleurs la sauce tomate contenait deja de la viande)
- comment presque se bruler avec sa mijoteuse en faisant son 2eme pain brun (d'ailleurs, je ferais peut etre bien d'aller surveiller au cas ou la poisse continue)
- comment se foutre de la mayonnaise partout avec le nouveau batteur électrique (acheté ce matin)
- comment se renverser la mayonnaise sur la main
- comment presque se couper en débouchonnant une bouteille de vin rouge (bah je voulais juste me réconforter un peu)
- comment laisser échapper la vaisselle des mains en allant la laver

c'est pleins de ce genre de chose de ma journée
quand au gout de cette mayo, n'en parlons pas
aller faire un mayo avec une moutarde qui goute la SAVORA pour manger avec de la goberge (surimi) décongelé.



bon demain, nouvelle semaine nouveau défit et aucun souci (enfin j'espère)

lundi 3 janvier 2011

Sphères polaires au coeur de l’hiver

Trois familles de sphères gigantesques, trois expériences différentes et un sujet commun : l’hiver.

Sphères polaires, c’est une installation visuelle et sonore qui s’emballe à chacun de vos mouvements. Dès que les détecteurs de mouvements captent quelque chose, les sphères sortent de leur sommeil pour dévoiler d’étonnantes projections.

Au nord de la place des Festivals, c’est la famille de sphères hiver urbain qui a élu domicile. Un étonnant théâtre d’ombrages met en scène l’hiver en ville.

Plus au sud, on aperçoit la famille lumières d’hiver et ses mobiles d’ampoules de toutes sortes. Une sorte d’immense manette rouge placée au centre de cette famille nous donne le contrôle des sphères puisque les éclairages et les sons dans chacune d’entre elles réagit à la vélocité des mouvements.

Sur l’Esplanade de la Place des Arts, il y a jeux d’hiver. Les éclairages les plus anciens y côtoient les plus modernes : une lanterne de papier et son globe de neige trône sur une série de sphères habitées par d’étonnants petits personnages virtuels diffusés sur des écrans DEL.

Venez donc laisser votre marque dans le ciel noir et enneigé de Montréal en interagissant avec les 25 Sphères polaires du 15 décembre au 27 février à place des Festivals et à l’Esplanade de la Place des Arts


Une création de Bernard Duguay et de Pierre Gagnon de Lucion Média dans le cadre de Luminothérapie
(source : http://quartierdesspectacles.com/2010/12/spheres-polaires-au-coeur-de-lhiver/)













video

(par contre les photos et la vidéo sont de Moi)


ballade au parc Jarry










dédicace à ma nièce Angélie

dédicace pour jennifer et damien : leur chien s'appelle roxy

ca change des photos...

video

samedi 1 janvier 2011

nouvelle année

quoi de plus banal le 1er janvier que de souhaiter